Monika Griefahn, Mitglied des Deutschen Bundestages a. D.

Archiv

Auf dieser Internetseite finden Sie Informationen über meine Arbeit als Bundestagsabgeordnete (1998 bis Oktober 2009)

Archives

On this website you find information about my work as member of parliament (1998 - Oct. 2009)

Curriculum Vitae english Curriculum Vitae français Curriculum Vitae spanish Curriculum Vitae russian Curriculum Vitae chinese

    12.05.2007

    30me anniversaire de lchange scolaire entre Buchholz et Canteleu

    Intervention, Lyce Kattenberge, 11h-13h


    ++ seul le texte prononcé fait foi ++

    Cher Monsieur le Directeur May,
    Chers membres de lassociation du jumelage entre Buchholz et Canteleu,
    Chers parents et lves,
    Chers invits,

    Jai accept avec grand plaisir linvitation la clbration du 30me anniversaire de lchange scolaire entre Buchholz et Canteleu et je me rjouis de pouvoir vous saluer si nombreux. Je souhaiterais cependant tout dabord fliciter le directeur de ltablissement, Monsieur Armin May, ainsi que lassociation du jumelage entre Buchholz et Canteleu pour le 30me anniversaire de lchange scolaire entre ces deux villes. 30 ans dchange, cela signifie aussi 30 ans de rencontres entre de jeunes franais et de jeunes allemands. A cet gard, lchange scolaire entre Buchholz et Canteleu a permis des lves des deux pays, ds 1977, dapprendre se connatre et sestimer. Un lment fondamental favorisant la rencontre entre franais et allemands est bien entendu le Trait de lElyse de1963, trait qui a relanc et stimul dans une trs large mesure les jumelages entre villes.

    Les relations franco-allemandes nont pas perdu de leur signification ces 30 dernires annes. Bien au contraire. Elles savrent uniques en Europe et pour lEurope. Je suis intimement convaincue que sans le couple franco-allemand, lunification europenne naurait pu avancer dans des proportions aussi considrables que celles quelle connat aujourdhui.

    Il est indniable que la nature des relations franco-allemandes sest modifie au cours des dernires annes. Pour certains, la qualit de la relation entre nos deux Etats partenaires semble parfaitement " normale ", pour dautres les relations franco-allemandes sont tombes au rang de banalit.

    Je ne vois pas les choses ainsi, car pour arriver la situation dans laquelle se trouvent aujourdhui la France et lAllemagne, beaucoup de temps et de persvrance ont t ncessaires. Et comme nous le savons tous, les amitis doivent tre entretenues et nourries. Lamiti franco-allemande nest pas une exception en la matire.

    Les relations franco-allemandes ne sont en aucun cas un modle statique, fig. Elles reprsentent un vritable instrument politique, conomique mais surtout social, qui se doit de ragir de nombreux dfis. Jaimerais, dans mon intervention, aborder deux thmes centraux qui devront lavenir, je crois, nous occuper plus encore quaujourdhui :

    1. Comment pouvons-nous enthousiasmer les jeunes gnrations en France et en Allemagne et quel est le rle jou par lchange entre les deux socits civiles ?
    2. Comment pouvons-nous inclure dautres Etats au sein du dialogue franco-allemand ?

    Jaimerais au pralable encore voquer le manuel dhistoire franco-allemand, qui est, mes yeux, un vritable vnement. A lOuest comme lEst du Rhin, les lves apprennent dsormais au lyce (les 3 annes prcdant lobtention du baccalaurat) partir du mme support textuel. La valeur ajoute de louvrage rside dans lapprciation identique des faits politiques, sociaux et conomiques qui ont eu lieu dans les deux pays. Ceci contribuera sans aucun doute une meilleure connaissance rciproque entre lves franais et allemands grce aux cours dhistoire.

    Prjugs et strotypes ne peuvent de cette manire point se former. Je suis dailleurs profondment persuade que lenseignement scolaire, avec laide du livre franco-allemand, fera natre plus dintrt pour le voisin et contribuera en mme temps au renforcement dune identit europenne chez les jeunes gnrations. Il est souhaiter que dautres pays europens partenaires approuvent cette ide dun ouvrage dhistoire commun et y participent.

    De plus, jaimerais mettre laccent sur la signification politique du manuel. Puisque les livres scolaires relvent de la comptence des Lnder en Allemagne, sa diffusion lchelon fdral nallait pas de soi.

    Lorsque lon se demande comment nous pouvons atteindre la jeune gnration en France et en Allemagne, pour ne pas dire en Europe, la promotion de la langue partenaire est et reste llment le plus important. La diversit linguistique est une, voire la caractristique distinctive de lUnion europenne. Cest pourquoi nous devons nous assurer que les adolescents sont sensibiliss au thme de lEurope et surtout celui de la langue du voisin. Langlais seul ne suffit pas comprendre les diffrentes cultures en Europe.

    Ces dernires annes, la France et lAllemagne nont pas ralis de progrs dans ce domaine. Le nombre dlves franais apprenant lallemand a atteint un niveau dune faiblesse historique en 2000. En Allemagne, le nombre dlves apprenant le franais a stagn dans le niveau secondaire dans les lyces et dans les collges. Grce de rcentes mesures en faveur de la langue du partenaire, comme par exemple le " DeutschMobil " ou le " FranceMobil ", cette tendance a pu tre non pas seulement stoppe, mais tout simplement inverse. Lors de la rentre scolaire de 2005, le nombre dlves apprenant lallemand dans le niveau secondaire est pass de 8 15%. En Allemagne, le nombre dlves apprenant le franais a augment de 5% au cours de la mme priode. Le franais peut se prtendre deuxime langue trangre en Allemagne derrire langlais.

    L'cole est et reste la cl permettant la dcouverte et la connaissance de l'autre. On ne peut veiller l'intrt pour la langue et la culture du voisin seulement via un cours, aussi vivant soit-il. Ce sont avant tout les expriences personnelles que l'on accumule chez le partenaire et avec le partenaire. Je suis persuade que l'change d'coliers constitue la colonne vertbrale d'une troite coopration entre la France et l'Allemagne. C'est pourquoi il ne doit pas seulement tre prserv mais aussi encourag l'avenir.

    Lorsque l'on pense un change renforc entre franais et allemands, on ne doit pas oublier le corps enseignant. Je plaide pour qu' l'avenir, un plus grand nombre d'enseignants du pays voisin aient l'opportunit d'enseigner dans l'autre pays, soit au cours de leur formation, soit durant leur carrire. Les lves entrent ainsi plus encore en contact avec la culture du voisin, ce qui veille leur curiosit et suscite un intrt croissant pour la langue et la culture de l'autre. Nos socits civiles connaissent de profonds changements. Les programmes d'change devraient apporter une large contribution la garantie de la paix sociale en Allemagne, en France et en Europe et se consacrer de manire plus intense au thme " immigration et intgration ". J'ai remarqu que ce thme intresse particulirement les jeunes. Les amis et les connaissances d'origines immigre sont devenus fait courant pour les nouvelles gnrations. Paralllement, on prend cependant conscience du fait que les amis d'origine immigre peuvent se voir confronts des problmes qu'on connaissait peu ou pas jusqu' prsent.

    L'embrasement des banlieues franaises nous montre clairement quelles consquences dvastatrices peuvent avoir la marginalisation sociale, la ghettosation, le chmage et l'absence de perspectives. En Allemagne, nous avons affaire des problmes similaires : l'cole Rtli dans le quartier berlinois de Neuklln est devenu le symbole de l'intgration rate d'adolescents d'origine immigre. Problmes au sein de l'cole, violence quotidienne, sombres perspectives de formation et d'emploi rendent l'ascension sociale de nombreux jeunes impossibles.

    A l'inverse des adolescents franais immigrs de deuxime ou troisime gnration, les enfants d'immigrs allemands ont souvent lutter avec des dficits linguistiques en allemand, consquence qui est due autant l'histoire qu'aux diffrents systmes ducatifs en France et en Allemagne. Afin d'augmenter les comptences linguistiques des adolescents, il serait bon de commencer l'apprentissage linguistique ds le plus jeune ge en Allemagne. Comme je l'ai dj voqu, c'est le cas l'cole maternelle en France. Mais il est certain que la langue n'est pas tout, comme on aime le prtendre en France. Un point essentiel tient au fait que dans nos deux pays, un sentiment d'identit franaise ou allemande manquent majoritairement aux adolescents d'origine immigre.

    Nous ne devons pas laisser les adolescents seuls. Il est de notre devoir de leur montrer qu'ils reprsentent au mme titre que tous, une part gale de nos socits. Je suis d'avis que dans ce contexte, les programmes d'change et particulirement d'change scolaire jouent un rle dcisif. Il en va de mme pour les initiatives de l'OFAJ (office franco-allemand de la jeunesse), comme par exemple l'change d'adolescents d'origine immigre des deux pays. Pour de nombreux jeunes vivant dans la priphrie parisienne ou des quartiers sociaux difficiles d'Allemagne, l'change peut tre un premier contact avec le voisin et pour la premire fois, chacun percevra rciproquement qu'il est franais ou allemand et non plus " jeune beur " ou " turc ".

    Vous conviendrez sans doute qu' ct de la dcouverte rciproque de l'autre, limportance du plaisir dtre ensemble lors des manifestations organises dans le cadre du programme ne doit pas tre sous-estim. De simples rencontres un peu tristes, nous sommes passs aujourdhui de vritables manifestations culturelles et thmatiques autour de projets musicaux et thtraux. Pourquoi ne pas utiliser la crativit et la richesse dides des adolescents, afin damliorer la connaissance de la langue et de la culture du voisin ? Ce type dchange a dailleurs un autre effet secondaire trs positif : ils renforcent en effet le sentiment damour-propre des jeunes et contribuent au dveloppement, chez ces jeunes, dun sentiment dappartenance et didentit allemande ou franaise, voire europenne. Et cest exactement ce que nous voulons en Europe : un dialogue entre les cultures. Comme nous le montre lhistoire, la communication est le matre mot dune coopration pacifique dans le pays et ltranger. LAllemagne et la France disposent en ce domaine dun rle de prcurseur quils se devront, lavenir, de justifier et de renforcer en faveur du dialogue interculturel, mais aussi de promouvoir lintrieur comme lextrieur de lEurope.

    Cest aussi le thme de mon second point: comment pouvons nous inclure dautres pays au sein du travail culturel et ducatif franco-allemand ?

    Je pense que dans une Europe 27, le tandem franco-allemand ne doit pas rester une exclusivit. En matire de politique culturelle, lAllemagne et la France ont occup la fonction de modle qui implique par l mme une certaine responsabilit vis--vis des autres pays. Le fait dembarquer, dans le bateau franco-allemand, dautres partenaires europens, ne doit pas reprsenter une tendance passagre. Notre devons avoir pour objectif durable darriver, long terme, une politique culturelle et ducative extrieure commune. Les rencontres lors dchange jouent aussi, dans ce contexte, un rle essentiel.

    Les prmisses pour des projets communs avec dautres partenaires existent dj. A Glasgow ou Ramallah, les instituts culturels franais et allemands sont installs ensemble, dans le mme btiment. Nous ne devrions dailleurs pas perdre de vue un facteur important : les projets culturels transfrontaliers favorisent la paix, comme lillustre par exemple le projet culturel franco-allemand en Isral et en Palestine, organis par linstitut de Berlin-Brandenbourg pour les relations franco-allemandes.

    En outre, ltroite collaboration franco-allemande au niveau international a conduit ladoption de la convention pour la protection et la promotion de la diversit des formes dexpression culturelles de lUNESCO. Daprs la devise " ensemble, nous sommes forts ", la France et lAllemagne peuvent, en accord avec dautres pays partenaires, confrer plus dimportance encore leurs positions communes. Tous ces exemples montrent clairement que le couple franco-allemand ne doit pas sisoler mais au contraire quil est essentiel que nous collaborions de manire plus troite avec nos voisins europens.

    Permettez- moi de conclure en insistant sur ces lments : lEurope a besoin aussi ou peut-tre plus encore au XXIe sicle dune intense et durable politique culturelle et ducative franco-allemande. Les efforts en vue de lintgration dautres pays et de toutes les forces sociales dans le dialogue franco-allemand doivent tre accentus. Je suis persuade que lchange entre socits civiles y joue un rle essentiel. Lchange scolaire entre Buchholz et Canteleu est une pice du puzzle dont se compose le partenariat franco-allemand et europen. Des rencontres directes reprsentent le meilleur moteur. Jespre que lchange ne cessera, dans les 30 annes venir, de se dvelopper avec autant de succs et je vous souhaite beaucoup de russite.

    Merci.